Vie militaire (0594-3)

  • français
  • 1953-10-23
  • Dauer: 00:02:20

Beschreibung

Communiqué :
Le défilé du 3e Corps d’Armée près de Soleure

Commentaire :
“Monsieur le Conseiller fédéral, je vous présente un corps d’armée. Effectif : 25.000 hommes…” ainsi fut présenté le défilé du 3me corps d’armée, près de Soleure, par le colonel commandant de corps Gonard au conseiller fédéral Kobelt. / L’infanterie, par rangs de douze, ouvre la marche : les drapeaux des détachements jettent leur note claire sur la masse sombre des bataillons. / A la tribune d’honneur : le général Guisan. Fermant la marche des troupes à pied : les tubes roquettes. / Le monde entier assiste au spectacle… par les yeux des attachés militaires à Berne. / Déjà s’avancent les armes motorisées : mitrailleuses sur jeep. / La cavalerie n’est pourtant pas morte : témoin cette section de dragons, drapeau en tête. / Les conseillers fédéraux Feldmann, Petitpierre, Rubattel et le Président Etter saluent les couleurs. / Aux applaudissements que déchaînent les dragons se mêle déjà le tonnerre des moteurs. La guerre moderne, règne de la technique, veut que les chevaux soient d’acier : Le commandant-de-corps a annoncé 3.000 véhicules à moteur. / Ils passent en grondant, tirant indifféremment canons légers ou artillerie lourde. L’armée motorisée n’est plus un mythe, un projet, mais bien une réalité. / La défense contre avions elle-même, avec ses triples tubes effilés / et ses projecteurs géants, ne saurait s’en passer… / pas plus que les corps du génie / ou les troupes sanitaires et leurs gracieuses conductrices. Des moteurs, toujours des moteurs… suivis du sourd grondement des blindés anti-chars et des nouveaux tanks légers. / Quatre heures durant, le 3me corps a défilé. Et tandis que le commandant-de-corps prend congé, une nuée de vampires envahit le ciel, déchaînant l’enthousiasme des 120.000 spectateurs. /

Communiqué_0594.pdf
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren