Union mondiale des églises (0756-1)

  • français
  • 1957-02-01
  • Dauer: 00:01:42

Beschreibung

Communiqué :
L’Institut œcuménique de Bossey-Céligny près de Genève a ouvert un cours, dont les participants (des jeunes théologiens de confession chrétienne) proviennent d’églises et de continents fort variés. Blancs, jaunes et noirs étudient en commun les problèmes de la vie œcuménique.

Commentaire :
Le château, de Bossey de Céligny abrite aujourd’hui un Institut œcuménique, où des étudiants en théologie du monde entier viennent parfaire leurs études. / Le mouvement œcuménique, fondé par l’évêque suédois Söderblom, a pour but de grouper les différentes confessions chrétiennes. Les étudiants de Bossey font d’utiles comparaisons en approfondissant l’histoire du christianisme. Leur désir est de rechercher une réconciliation et de nouveaux liens entre les confessions en dehors d’étroites considérations dogmatiques et cela, en élargissant leurs connaissances. / C’est dans la sagesse de l’étude qu’ils enrichissent leur savoir sur la multiplicité des traditions religieuses. / Une riche bibliothèque à laquelle s’annexe celle de l’Université de Genève, et celle du conseil œcuménique, est à la disposition des étudiants. / A la même table, on peut voir un théologien de Madagascar côtoyer un collègue indien, effectuant une traduction anglaise de psaumes hébraïques. Bossey poursuit la recherche de l’amour entre les peuples, dans un monde pourtant déchiré. Dans la chapelle du château, chacun des étudiants entonne les cantiques dans sa langue propre ; mais la foi fond les âmes dans une seule communion. /

Communiqué_0756.pdf
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren