Rétrospective sur l’Année des Alpes (1194-5)

  • français
  • 1965-12-31
  • Dauer: 00:01:55

Beschreibung

Communiqué :
L’Année des Alpes qui vient de se terminer a suscité beaucoup d’échos dans le monde entier, grâce à l’activité de l’Office national suisse du tourisme à Zurich. Quelques épisodes du programme original ont été retenus pour cette séquence.

Commentaire :
Cette affiche nous amène directement à l’Office central suisse du tourisme à Zurich, où ses dirigeants font le bilan de la campagne entreprise en 1965 et qui a eu un retentissement dans le monde entier. C’est ici qu’est née l’idée de l’Année des Alpes, qui a propagé, par les mots, l’image et le son, les aspects multiples de notre pays, but idéal de vacances. / La photographie, par exemple, est un extraordinaire véhicule publicitaire. Qui n’a pas vu le panorama de la Suisse, ou admiré les magnifiques photos de la revue mensuelle éditée par l’Office central suisse du tourisme ? / Toujours sous le signe de l’Année des Alpes, d’innombrables publications illustrées, signées d’auteurs de talent, ont vu le jour pour glorifier nos montagnes. / La presse internationale a dédié de nombreux articles à notre pays, à l’occasion des manifestations qui se sont déroulées en 1965, par exemple celle qui fut présidée par le Conseiller fédéral Bonvin lors du centenaire de la première escalade du Cervin. La reconstitution de cet exploit fut diffusée en direct par la télévision. / Ce fut aussi l’immense randonnée de deux semaines à travers les Alpes par de courageux cavaliers, qui franchirent les cols les plus hauts. / Ce furent de plus simples excursions dans d’autres régions de notre pays. Le Jura, par exemple, démontrant le dynamisme des vacances en plein air. / Des voyages en ballon permirent à l’homme de s’évader vers le calme et le silence de nos cieux. L’Office central suisse du tourisme a poursuivi avec succès ses campagnes commencées avec l’année Rousseau, exaltant la Suisse, pays prédestiné par sa nature à être le lieu idéal de séjour et de vacances. /

Communiqué_1194.pdf
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren