Les futures ménagères noires (1255-3)

  • français
  • 1967-03-24
  • Dauer: 00:01:16

Beschreibung

Communiqué :
Grâce au dévouement d’un petit groupe de volontaires suisses, et avec l’aide de l’Assistance technique, une nouvelle Ecole Ménagère fonctionne depuis quelques mois à Edéa, au Cameroun.

Commentaire :
Certains de nos compatriotes, en liaison avec les Services de l’assistance technique suisse à l’étranger, ont créé la nouvelle école ménagère de la mission catholique d’Edéa, au Cameroun. Des volontaires suisses ont fait sortir de terre en moins de deux ans cet ensemble de bâtiments où l’on enseigne tout ce qui touche aux arts ménagers et il a bien fallu se contenter d’aides bien sympathiques et de bonne volonté, mais peu compétentes. Il faut bien le dire, Bernard Rauh de Bâle et Francis Carnal-Berthoud de Moutier sont maintenant rentrés au pays, mais leur œuvre subsiste et porte ses premiers fruits. Une étonnante cuisine modèle, un atelier pour les travaux pratiques, un internat pour jeunes filles, tout cela forme ici même, au Cameroun, un ensemble qui n’a pas grand-chose à envier aux meilleures réalisations européennes. C’est un pas de plus vers l’émancipation de ces populations africaines qui y ont droit comme n’importe qui. /

Communiqué_1255.pdf
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren