Sur la piste des Cro-Magnons neuchâtelois

  • 1993-02-15
  • Dauer: 02:00:37
Dieses Dokument kann vor Ort angesehen/angehört werden.
Lorem ipsum

Beschreibung

Michel Egloff, conservateur du Musée cantonal d’archéologie, présente dans cette conférence les résultats des recherches sur les hommes de cro-magnons neuchâtelois. Survenue en deux étapes (de 1983-1986 à Hauterive, 1989 à Neuchâtel), la découverte de campements vieux de 13'000 ans a fortement renouvelé les connaissances d’alors concernant la préhistoire du canton de Neuchâtel. Les chantiers de l’autoroute N5 ont en effet permis de mettre à jour des vestiges archéologiques de chasseurs de chevaux, de rennes et de marmottes – Les Magdaleniens – qui vivaient dans la toundra qui s’étendaient alors sur les rives du lac. M.E. dresse ainsi un constat précis des différents vestiges retrouvés (foyers, outils de pierre, oeuvre d’art, ossements, flore, etc) et de la manière dont ont été faites les fouilles. Il raconte ensuite le récit d’une chasse à l’ours qui un millénaire plus tard révèle la grotte du Bichon (La Chaux-de-Fonds). C’est là qu’a été découvert le premier suisse dont on conserve un squelette entier vraisemblablement tué accidentellement à la suite d’une chasse à l’ours, dans laquelle bête et homme sont tombés. Le conférencier a illustré sa conférence à l’aide d’une projection de diapositives qu’il a commenté et expliqué.
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren
Kommentieren