Forum transfrontalier : la frontière vue par ceux qui la vivent

  • 15/03/12 2012
  • Dauer: 02:29:43
Dieses Dokument kann vor Ort angesehen/angehört werden.
Lorem ipsum

Beschreibung

D'après le programme du Club 44 : "Vendeurs, gardes-frontières, agriculteurs, maires, travailleurs frontaliers, agents immobiliers, employeurs, employés, sportifs, clubs, familles, bals, fêtes populaires, tous vivent la frontière. Mais cette
connaissance reste intuitive et privée. Le Forum transfrontalier souhaite mettre en parole la frontière par ceux qui la vivent; amener sur le devant de la scène cette connaissance micro-sociétale; la faire émerger en un véritable discours de société transfrontalière; fonder une frontière vécue en une frontière racontée, puis analysée et communiquée. Tel est le thème de cette première session du cycle dédié à la communication.
Franche-Comté et Arc jurassien suisse forment-ils un même pays dans l’esprit des acteurs? Un espace pertinent? Les représentations et les images véhiculées sont-elles contrastées ou homogènes ? Quelles formes de communication fondent-elles, traversent-elles, perturbent-elles ou ignorent-elles dans cet espace? Sur deux ans (2012-13), le 6e Cycle du Forum transfrontalier traitera de quatre formes diverses de communication, pendant quatre sessions, de nature à fonder, dans l’esprit de ses acteurs, un espace pertinent de l’Arc jurassien suisse et comtois. Ce cycle dédié à la communication transfrontalière est la suite de cinq cycles qui, depuis 2007, ont été successivement consacrés aux
enjeux du développement transfrontalier, à l’emploi, à la formation, à la mobilité et à l’identité culturelle de l’Arc jurassien franco-suisse, région transfrontalière d’Europe. Une table ronde [avec] un commerçant (F), un commercial de l’immobilier (F), un frontalier (CH-F), un employeur (CH-F), un garde-frontière (CH), un sportif (CH-F). Trois analyses :
Jean-François Besson, secrétaire général du Groupement transfrontalier européen, Annemasse (F); Olivier Crevoisier, professeur, Institut de sociologie, Groupe de recherche en économie territoriale de l’Université de Neuchâtel; Alexandre Moine, professeur, directeur du Pôle Intelligence Territoriale, Laboratoire THEMA, Université de Franche-Comté, Besançon.
Médiateur : Jean-François Hauser, rédacteur en chef, Presse Bisontine et Presse Pontissalienne, Morteau (F)."
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
Kommentieren
Kommentieren