Conférence de presse : Yémen

  • anglais, français
  • 1963-11-06
  • Dauer: 00:55:13

Beschreibung

Au Yémen, l’imam a été chassé et il s’est réfugié au nord du pays. Malgré la perte de son siège certaines tribus se rallient à lui. Le CICR souhaite installer un hôpital de campagne dans une zone démilitarisée en faveur des royalistes, car contrairement au camp opposé ils n’ont pas d’assistance médicale. En effet, les républicains ont l’appui de la République Arabe Unie qui leur fournit une assistance médicale. Le projet initial du CICR est de construire un hôpital de 50 lits avec 8 médecins accompagnés de 4 ou 5 délégués. Pour le transport, le CICR collabore avec l’armée de l’air américaine. Dans un second temps, le CICR envisagerait de créer 4 ou 5 équipes mobiles, composées de médecins et d'un infirmier pour assister les blessés qui ne peuvent pas se déplacer.
Dieses Dokument wurde mit der Unterstützung von Memoriav erhalten.
1978 Dokumente im Bestand
Kommentieren