Un précieux cadeau d’amitié (0317-3)

  • allemand
  • 1947-11-28
  • Durée: 00:02:31

Description

Communiqué :
M. Spaak, Président du Conseil des Ministres de Belgique, à Berne : Il a fait cadeau à la Confédération au nom du peuple belge et en témoignage de reconnaissance pour l’aide de la Suisse de 3 grammes de radium. Brève allocution de M. Spaak. Application de la radiumthérapie.

Commentaire :
La Belgique a fait don à la Suisse de trois grammes de radium. Après la visite au Palais Fédéral de. M. Spaak, premier ministre belge, nous avons réalisé à l’Institut du Radium de Berne, des prises de vues sur la conservation et l’utilisation de cette matière qui constitue pratiquement aujourd’hui un trésor d’une extrême rareté, car les bombes atomiques prennent le pas sur les moyens de guérison. Les préparations de radium sont conservées dans des réservoirs de plomb, la manipulation de ce corps mystérieux nécessitant de très grandes précautions. / Ces préparations contiennent de 2 à 50 milligrammes de radium. / Une préparation de 5 milligrammes est contrôlée ; / nous voyons nettement son action à distance sur l’électroscope. / Comme agent thérapeutique, le radium est utilisé en quantités infimes et soigneusement dosées ; ici, par exemple, 105 milligrammes suffisent à la confection d’un moule plastique pour le traitement d’une tumeur cancéreuse. / L’épouvantable maladie a choisi pour victime un enfant de dix mois, des milliers de cancéreux, dans notre pays, attendent un traitement. Trois grammes de radium représentent, pour la Suisse, une quantité fabuleuse de cette matière, précieuse entre toutes, / malgré la modestie avec laquelle TVL Spaak nous parle de cet inestimable don de la Belgique. /

Communiqué_0317.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
Commenter