Les femmes aux urnes (0551-4)

  • français
  • 1952-12-05
  • Durée: 00:01:31

Description

Communiqué :
Pour la première fois dans l’histoire de la Confédération, les femmes ont été appelées aux urnes : avec une impressionnante majorité les femmes du canton de Genève ont exprimé – au cours d’une consultation officielle – leur désir d’obtenir le droit de vote et d’éligibilité.

Commentaire :
Genève a vécu un événement sans précédent dans l’histoire de la confédération. Les femmes de toutes conditions, de toutes professions et de toutes opinions se sont rendues aux urnes. / Mais non, monsieur, aujourd’hui c’est votre moitié qui a les droits et vous qui avez les devoirs. / Plus d’une future électrice s’étonne que ce soit aujourd’hui maman qu’il faille conduire par la main. Nos dames ont eu pour la plupart une attitude fort digne dans cette première épreuve civique. / Si vous aviez des doutes, une… sœur d’élection vous indiquait le mode d’emploi. / Incorrigiblement coquettes, certaines se sont mises sur leur trente-et-un, d’autres ont montré qui porte la culotte ! / L’autre sexe, dit fort, observe : le conseiller d’Etat de Senarclens. / Paradoxe : il y a foule aux isoloirs. Pour une fois, ô surprise, la femme donne son avis en silence. / Alors, c’est oui ou c’est non ? C’est oui, bien sûr. On ne vous demande pas tous les jours si vous “désirez que les droits politiques soient accordés aux femmes dans le domaine cantonal et municipal”. Résultats : inscrites 72.516, votantes : 42.013. Ont voté oui : 35.133. Et maintenant, messieurs, à vous de jouer et d’en déduire le vœu profond, authentique et majoritaire des femmes de Genève. /

Communiqué_0551.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
19667 Documents dans la collection