Carnaval bâlois (0564-4)

  • français
  • 1953-03-06
  • Durée: 00:01:43

Description

Communiqué :
Quelques instantanés du défilé des “cliques” et des chars au célèbre carnaval de Bâle.

Commentaire :
Manifestation unique de la satire la plus impitoyable et la plus “hautement” imaginée, de la verve bouffonne et frondeuse de toute une ville : tel est le carnaval de Bâle. / Qui – hormis le Bâlois de race pure – en saisira toutes les subtiles allusions ? Qui nous dira que ces cochons sont des Bâlois sans bains, sans douches et sans piscines ? / Que cette fanfare cacophonique n’est autre que le traditionnel charivari ? / Que ce sont là des scaphandriers empruntés au Hölloch ? Il faut savoir que le pilori du spéléologue est moins féroce que celui réservé au boucher chevalin / ou à la redondante et inflationniste administration des postes /, à son autorité suprême, / à son lampiste – bouc plus que jamais émissaire, – suivis de la horde des “cochons de payants” obstinément aveugles au miracle de la carte perforée. / Il faut reconnaître le chancelier Adenauer et ses collaborateurs, montant à l’alpage du Bürgenstock… / Mais, si vous n’avez encore rien compris, quel besoin de vous expliquer pourquoi ces petits vieux sont si tristes. Vous saurez pourtant que le “surplus” américain du carnaval est presque aussi expert que les célèbres tambours de Bâle… / et vous plaindrez le martyre des journalistes qui s’étaient risqués la veille à dénoncer certaine apathie, quelque absence d’entrain, de confettis et de fleurs et sur qui le carnaval se venge… avec usure. /

Communiqué_0564.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
Commenter