Sécurité de vol (0798-4)

  • français, anglais
  • 1957-12-13
  • Durée: 00:01:56

Description

Communiqué :
Comment s’effectuent, à l’aide du radar, les atterrissages sans visibilité des grands avions commerciaux. Un reportage réalisé à Kloten, avec l’aide de la Swissair et des techniciens de l’aéroport.

Commentaire :
Dans l’espace aérien de notre pays, les avions à grand trafic suivent des routes invisibles, sans cesse contrôlées par notre service de sécurité aérien. Celui-ci prend une valeur considérable lors d’un atterrissage sans visibilité. Nous assistons à un semblable atterrissage à Zurich-Kloten, exécuté dans les mêmes conditions qu’à Genève-Cointrin. / Infatigablement, les antennes du radar scrutent le ciel, et deux hommes, devant leur écran, sont responsables de l’atterrissage de tous les avions qui demandent la piste. / Un avion de la Swissair plonge dans le brouillard, sa position est transmise par l’antenne radar au local de contrôle. / La liaison radio entre l’aéroport et le pilote commence à jouer. / L’anglais est la langue internationale de l’aviation. / Le pilote, volant dans le brouillard, se dirige d’après les instructions données par l’aéroport / et l’homme en bas lui transmet : vous êtes sur la bonne voie. / Maintenant, le pilote a son propre moyen de contrôle : la station radio. / Sur le radio-compas, il constate qu’il l’a exactement survolée / et bientôt apparaît la piste illuminée, vers laquelle le radar et la radio l’ont attiré cousue par un fil invisible. Grâce à la Swissair, à ses pilotes et a son personnel de terre, nous avons pu vous présenter les phases les plus intéressantes d’un atterrissage sans visibilité.

Communiqué_0798.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
19667 Documents dans la collection