Le parc national a 50 ans (1132-6)

  • français
  • 1964-10-02
  • Durée: 00:02:16

Description

Communiqué :
La création du parc national suisse dans la Basse-Engadine, il y a 50 ans, est la plus grande œuvre de la ligue pour la protection de la nature en Suisse. Loin de la technique et de la civilisation la nature respire et croît selon ses propres lois.

Commentaire :
A l’abri des souillures des hommes, le parc national suisse, situé en Basse-Engadine, est depuis 50 ans un havre de paix pour la nature et les bêtes. En effet, cette institution a été créée dans ce but à la suite d’un vote de parlement il y a exactement un demi-siècle. / Ici, il y a des années un incendie avait ravagé la forêt. La nature s’est guérie elle-même, les blessures se sont cicatrisées. Les plantes, les animaux sont laissés à leur destin et se développent en toute liberté. / Dans une des vallées isolées et inaccessibles, une source est synonyme de vie pour des milliers d’existences. / Cependant ce monde tranquille doit être protégé. Telle est la tâche du conservateur du parc et de ses surveillants. Ils veillent à ce que cette région ne soit pas troublée par quelque promeneur en mal de bouquet de fleurs ou quelque braconnier. / Tous les chemins tolérés sont marqués et doivent être suivis rigoureusement. / Comme tous les autres animaux, la marmotte est une espèce rare qu’il faut protéger. / De telles vues sont rares aussi, il faut pour apercevoir un animal de la montagne, beaucoup de patience et de bonnes jumelles. / Non seulement les animaux, mais aussi les plantes font l’objet des soins du service de surveillance. Un botaniste étudie toutes les fleurs et les essences qui poussent dans le parc, ainsi que leur reproduction. / A Fuorn se trouve le centre d’études de ce parc national qui est en Europe un des meilleurs sujets d’études pour les savants. / L’observation des animaux est aussi une des tâches des surveillants. C’est grâce à eux que nos opérateurs ont pu vous livrer ces images de cerfs et de bouquetins. /

Communiqué_1132.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
19667 Documents dans la collection