Décision historique à Berne (1392-1)

  • suisse allemand, dialecte, français
  • 1970-01-09
  • Durée: 00:02:10

Description

Communiqué :
La presse a qualifié la récente proposition du Conseil fédéral d’établir l’égalité des droits politiques entre hommes et femmes de cadeau de Noël aux Suissesses. Mais en est-ce vraiment un ? Ces dames répondent.

Commentaire :
II est fort possible que l’année 1970 soit celle où les Suissesses obtiendront enfin le droit de vote et d’éligibilité sur le plan fédéral. Peu avant la fin de l’année 1969, le gouvernement a élaboré un avant-projet. A cette occasion, nous avons rendu visite à Maître Ruckstuhl, avocate, présidente de la ligue suisse pour le droit de vote féminin et à Madame Ida Monn, présidente, elle, de la ligue contre ce même droit. / A la question : La presse a présenté cet avant-projet comme un cadeau offert par le Conseil fédéral aux Suissesses, qu’est-ce que vous en pensez ? Madame Ruckstuhl a répondu : Ce n’est pas un cadeau, mais plutôt un chèque qui doit être avalisé par le corps électoral masculin. / Ce n’est pas un cadeau, car le gouvernement veut suivre une voie difficile qui est celle conduisant à une modification de la constitution fédérale. Il y a une voie plus simple à suivre, en ce sens qu’il y a un postulat et une motion déposés au sein du Conseil national, mais, hélas, qui n’ont même pas été traités. / A la question de savoir si le droit de vote sera accepté cette fois, Madame Ruckstuhl a fait remarquer que même si certains cantons ont introduit ce droit, la majorité d’entre eux l’ignorent encore. / Que disent maintenant les adversaires du droit de vote ? C’est un cheval de Troie. D’un côté, nous sommes contentes que la question vienne sur le tapis en 70, déjà, car nos chances sont encore grandes de voir ce projet refusé. D’un autre côté, il nous semble que c’est trop précipité, car l’expérience montre que la parité juridique entre sexes porte préjudice à la femme. Le temps est matériellement trop court pour que le public puisse se faire une opinion objective. On emploie une argumentation vieille de 10 ans. /

Communiqué_1392.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
19667 Documents dans la collection