Bicheljuiz

  • musique
  • 1927/1951
  • Durée: 01:10

Description

49. Bicheljuiz
Ce Naturjodel, interprété par les Stanser Jodelbuebe, a été enregistré par Radio Bâle. A la différence du chant jodlé (Jodellied), dont les strophes se terminent par un refrain jodlé, le Naturjodel ne se chante que sur des syllabes ; il constitue une spécialité de la Suisse centrale, en particulier d'Unterwald. Dans le Bicheljuïz, on imite avec la voix le son du Büchel, une trompe de bois, variante du cor des Alpes. A la différence de ce dernier, qui est plus long et, de ce fait, émet un son plus grave, le son du Büchel appartient au registre du soprano, ce qui permet un jeu plus rapide. Le cor des Alpes est mentionné pour la première fois en 1527. Par contre la première mention du Büchel remonte seulement à une lettre non datée du début du XIXe siècle. Dans son ouvrage de référence Der Naturjodel in der Schweiz (Altdorf, 1981), Heinrich Leuthold précise que la Büchelgsätzli (ou le Bicheljuiz) en tant qu'imitation d'une mélodie de Büchel par un jodleur soliste et un accompagnement improvisé, est encore plus récente.
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
Commenter