Enregistrement sans titre [Conférence du 24.08.1973]

  • inglese
  • 1973-08-24
  • Durata: 01:06:00
Questo documento può essere consultato sul posto presso l’istituzione responsabile.
Lorem ipsum

Descrizione

Thème général des Rencontres de Caux: "Une ère nouvelle, oui, mais à quel prix ?". "Les peuples et leurs dirigeants de grandes et petites nations, ont mesuré le prix de la guerre. Des conflits cessent ici et là. Une espérance naît. Mais l'humanité a encore de grands pas à faire si elle veut accéder à l'ère nouvelle qu'elle entrevoit". "Les accusations gratuites, la dénonciation des fautes des autres ont certes suscité des guerres entre nations, entre classes, entre races, au sein de la famille comme de la société. L'admission de nos erreurs n'engendrerait-elle pas la paix et la coopération ? Ne ferait-elle pas fondre des haines séculaires? Si nous étions prêts à nous engager dans une direction nouvelle - à écouter Dieu et écouter les autres - ne verrions-nous pas les hommes s'unir par-dessus les murs les plus infranchissables ? A des temps nouveaux, il faut des hommes nouveaux, des révolutinnaires passionnés, prêts à se libérer de l'égoïsme et à payer le prix du pardon." Deuxième quinzaine de juillet, rencontre d'hommes de l'industrie, à l'invitation de syndicalistes britanniques. Du 15 au 23 juillet 1973: rencontre interconfessionnelle d'ecclésiastiques et de laîïcs, à l'invitation d'hommes d'Eglise européens. Mi juillet à mi-août 1973: "étudiants, écoliers, professeurs, parents, enfants se retrouvent pour une recherche d'une nouvelle éducation pour notre temps". Durant les mois de juillet et août 1973: un programme de séminaires et d'échanges visera à "donner la formation qui est aujourd'hui nécessaire si l'on veut participer au réarmement moral de la société". Du 25 août au 2 septembre 1973: session spéciale pour parlementaires. "Les idées du Réarmement moral appliquées dans la vie parlementaire nous ont amenés à faire des expériences telles que celles-ci: des méfiances sont dissipées, la pratique de l'honnêteté a créé de nouvelles relations. Caux n'est pas seulement un lieu de méditation, on y rencontre des gens du monde entier et on est mis en présence des problèmes d'autres peuples. En Occident on constate partout une méfiance croissante à l'égard des hommes politiques. C'est un danger pour la démocratie. En effet, un ordre social sans contrainte ne peut être maintenu et renouvelé que par des hommes libres, des hommes qui ne soient pas esclaves de l'amertume, de la peur ou de l'égoïsme." Du 6 au 10 septembre 1973: session de travail destinée aux dirigeants d'entreprises et aux responsables de la vie économique. "Le rôle du patronat dans la société se trouve de plus en plus remis en question. Nous sentons important de prendre le temps de réfléchir ensemble à la nature de cette remise en question et de chercher quelles conséquences nous devons en tirer pour nous-mêmes."

Heure du début de l’enregistrement: 10:30

Script de l'enregistrement disponible sur la fiche No 3535
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
4821 Documenti in collezione