AFR Caux Lecture: An ICRC Perspective

  • inglese, italiano
  • 2003-08-15
  • Durata: 01:22:00
Questo documento può essere consultato sul posto presso l’istituzione responsabile.
Lorem ipsum

Descrizione

Thème général des Rencontres de Caux: "Conflit ou convivialité ? Faire de la planète un foyer pour la famille humaine. Il s'est effondré brutalement, l'espoir que le nouveau millénaire ferait, comme par miracle, entrer l'humanité dans une ère nouvelle. Le cycle infernal de la violence et des représailles s'est poursuivi, avec son cortège de destructions, de peurs et de révoltes. Des centaines de milliers d'innocents ont péri, victimes de haines interethniques ou intercommunautaires. Des millions d'êtres humains croupissent dans la pauvreté, victimes des dysfonctionnements de l'économie globale. Intégrité dans les rapports humains, dans la vie économique, dans la gouvernance publique, voilà le besoin le plus criant. Besoin aussi d'un vrai dialogue entre communautés, civilisations, cultures, religions, blocs économiques. Besoin enfin, pour chaque être humain, de cheminer vers les valeurs spirituelles de toujours, en commençant par nous-mêmes, par amour pour nos familles, nos communautés, notre monde. Il renaît, l'espoir, lorsque groupes et individus passent courageusement à l'action pour rectifier les défaillances et se porter vers l'autre. Une fois identifiées les causes du désespoir, recherchée la justice, guéries les haines, de nouvelles pages d'histoire peuvent s'écrire". Du 2 au 9 juillet 2003: "Service, responsabilité et leadership: tous partenaires. Reprise de la session 2002 sur le même thème: pour transformer la société, quel leadership, quelles responsabilités personnelles, quel esprit de service ? Plénières, ateliers, groupes de vie et d'échanges, partage d'expériences entre générations, cultures, professions rythmeront cette rencontre interactive". Accueil un jour de la semaine de diplomates, responsables politiques et élus locaux. Du 11 au 15 juillet 2003: "La mondialisation à la mesure de l'homme est-elle possible ? Echanges sur l'intégrité, la responsabilité et la redevabilité. Quel doit être le rôle des différentes composantes de la société - entreprise, monde du travail, médias, gouvernements, groupes religieux, intellectuels, associations et ONG - pour faire en sorte que la mondialisation soit équitable ? Son puissant potentiel peut-il profiter à tous ? Une mondialisation à la mesure de l'homme est-elle possible ? La 30e rencontre Caux-Initiatives pour l'Entreprise (autrefois l'Homme et l'économie) rassemblera des représentants de toutes ces composantes pour des échanges sur la façon d'identifier les problèmes, d'élaborer des solutions réalistes". Avec la collaboration du Forum international de la communication, Espoir pour nos villes et Junior Round Table. Du 17 au 24 juillet 2003: "Famille: du conflit à la convivialité. La famille comme acteur du bon fonctionnement de la société civile et du renforcement des racines morales et spirituelles de la démocratie. Jeunes, parents, enfants, aînés conviés à une rencontre inter-générations pour développer les sources de joie et de créativité au sein de la famille". Du 26 au 30 juillet 2003: "le facteur spirituel dans la société sécularisée: les religions, partenaires pour la paix ? Nos sociétés changent: après des siècles de rivalités et de conflits, d'ignorance et de méfiance, les grandes religions oeuvrent désormais en partenariat au service de la paix et de l'intérêt général. Les croyants sauront-ils appliquer à leur vie la règle d'or commune à toutes les religions et toutes les traditions: 'ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'ils vous fassent' ? Une rencontre où seront évoquées les initiatives prises par des représentants d'organisations religieuses ou humanitaires en vue de la transformation de notre société sécularisée". Du 2 au 8 août 2003: "Des initiatives de paix. Une session proposée par Agenda pour la réconciliation pour explorer les changements en profondeur nécessaires chez chacun, apprendre les uns des autres, s'encourager mutuellement. Avec des hommes et des femmes de courage, venus des quatre coins du monde et animés par la conviction qu'il y a plus fort que la violence pour sortir des ornières et faire régner la justice". Du 12 au 17 août 2003: "La sécurité de tous, clé de la prévention des conflits. Une deuxième session proposée par Agenda pour la réconciliation. Des hommmes, des femmes et des enfants de toutes conditions continuent d'être les premières victimes des conflits armés, du terrorisme et de la violence sous toutes ses formes. La dégradation de l'environnement et les pandémies entraînent d'innombrables tragédies humaines. Il faut que la société civile stimule et entraîne les actions de prévention intergouvernementales visant à une politique consistante de sécurité pour tous. La sécurité dépend en grande partie de la bonne gouvernance, c'est à dire de la mise en oeuvre des valeurs de redevabilité, de transparence et de participation de la société civile, en commençant par l'individu".

Heure du début de l’enregistrement: 17:00

Script de l'enregistrement disponible sur la fiche No S08841
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
4821 Documenti in collezione