Altesse royale... (0279-4)

  • allemand
  • 1946-05-31
  • Durata: 00:03:23

Descrizione

Communiqué :
Compte-rendu cinématographique sur la visite du couple princier hollandais en Suisse.

Commentaire :
Le 20 mai, à l’aérodrome de Cointrin, à Genève ! ... La Suisse reçoit des visiteurs éminents ; Monsieur le Conseiller Fédéral Petitpierre les accueille, très digne représentant de la république. La Princesse Juliana, héritière du trône de Hollande et le Prince Bernard sont les bienvenus chez nous : en eux, nous saluons les représentants d’un peuple courageux pour qui nous éprouvons une sincère amitié. Dans une colonne d’autos mises à disposition par le Département politique, le couple princier et sa suite se rendent à Berne. Au Palais Fédéral, Monsieur Kobelt, Président de la Confédération, est prêt à recevoir nos hôtes. Selon un usage immuable dans tous les pays du monde pour les visites officielles, c’est un détachement de l’armée qui est passé en revue par les visiteurs ! Avec la visite au Palais Fédéral la partie éminemment officielle du voyage princier est terminée. Le jour suivant, visite à l’Hôtel de Ville de Berne. Par cette visite, nos hôtes témoignent à une vieille cité républicaine consciente de ses traditions, leur princière déférence. La jubilation dans les rues de Berne s’adresse au peuple hollandais tout entier qui, avec un courage exemplaire, a supporté un sort qui nous a été épargné. C’est à ce peuple que sont destinés ces salutations et ces fleurs. Le couple a habité pendant quelques jours la propriété du Lohn, près de Kehrsatz. La princesse Juliana s’adresse avec des cordiales paroles de remerciements au peuple suisse : La liste des excursions et des visites n’est pas encore terminée. La Princesse héritière arrive à Worb en compagnie de Madame Kobelt. Monsieur le Président de la Confédération, Kobelt conduit les princes, incités en quelque sorte au nom du peuple tout entier, à déjeuner chez l’hôte de l’auberge du Idon. Les enfants hollandais sont très fiers de leur aimable princesse héritière. Après cette promenade du mercredi, c’est le voyage de départ fixé au lendemain. La route du retour passe par Genève où le Professeur Huber salue le couple princier lors de sa visite à l’Agence Centrale des Prisonniers de guerre du Comité International de la Croix-Rouge. La Section hollandaise de l’Agence centrale présente ses dossiers et ses cartothèques des sombres années de la guerre et les visiteurs s’arrêtent, avec une grave émotion, à l’examen de ces documents. Puis, à Cointrin, ont lieu des adieux cordiaux et, détail sympathique, dépouillés de tout cérémonial. Le Prince Bernard pilotera lui-même, au retour comme il l’avait fait à l’aller, l’avion Dakota. Nos meilleurs vœux pour la prospérité de la Hollande accompagnent les représentants si dignes du peuple ami.

Communiqué_0279.pdf
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
19667 Documenti in collezione
Commenti