Neuchâtel et Berne : la priorité industrielle (0294-3)

  • francese, tedesco
  • 1947-02-21
  • Durata: 00:01:20

Descrizione

Communiqué :
M. Max Petitpierre déclare ouverte l’importante Conférence internationale de la propriété industrielle. Brève visite au Bureau international de la propriété industrielle à Berne.

Commentaire :
A Neuchâtel, au cours de ces dernières semaines, les représentants de plus de tente pays se sont réunis, au Palais du Peyrou, en une Conférence. Les travaux ont été inaugurés par notre Ministre des Affaires Etrangères en personne, M. le Conseiller Fédéral Petitpierre ; sa présence soulignait l’importance de la réunion qui s’est occupée du rétablissement de l’ordre juridique bouleversé par la guerre, en matière de propriété industrielle. Il s’agit ici de la protection de la propriété intellectuelle dans l’industrie, de la protection d’inventions, de procédés scientifiques, de marques et de modèles… Un problème sérieux, mais qui a également ses côtés amusants, comme le prouve un coup d’œil jeté dans le Bureau de l’Union International de la Propriété Industrielle à Berne. C’est ici que sont enregistrés tous les produits et les marques de fabrique qui doivent être protégés… Ce mélange inextricable d’idées et de produits est conservé et classé. Et, si désormais vous lisez quelque part « marque déposée », ajoutez mentalement « marque déposée à Berne ». Avec tant de protection organisée on se demande comment les hommes célèbres pourraient se protéger contre la protection de leur effigie ? Ceci n’ôte rien à la valeur de ces centaines de pesants registres.

Communiqué_0294.pdf
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
19667 Documenti in collezione