La saison de ski est ouverte (0798-3)

  • francese
  • 1957-12-13
  • Durata: 00:01:44

Descrizione

Communiqué :
A St-Moritz, les moniteurs suisses de ski ont parfait leur technique sous la direction d’anciens champions olympiques ; Fritz Tschannen surveille l’entraînement de l’équipe de saut ; une grande maison de mode présente de nouveaux costumes de ski et – ce qui est beaucoup plus important – de séduisants modèles d’après ski.

Commentaire :
De Corviglia, le regard s’étend très loin sur l’Engadine, mais notre vue à nous est captée par la présence agréable de quatre jolis minois, quatre jeunes personnes venues en avant-garde, présenter les créations suisses de la mode de la saison qui vient. / Ce paletot d’agneau vous couvrira lorsque vous abandonnerez les longues pistes de ski. / A moins que vous ne préfériez ce paletot d’agneau réversible qui accompagne ensemble et chaussures, plus blancs que la neige. / Ainsi équipée, vous pourrez faire de longues promenades et même, si le cœur vous en dit, du ski. / Pour le ski, ces souliers élégants et confortables ; pour la promenade : ce duffle-coat un tantinet mutin. / Evidemment, si vous faites quand-même du ski, vous aurez intérêt à suivre alors les prouesses d’Edi Reinalter, qui en compagnie d’autres champions olympiques, est à St-Moritz où il est l’un des chefs du premier cours de moniteurs que donne l’Ecole suisse de ski. / Fritz Tschannen entraîne lui les membres de notre équipe nationale de saut qui se risquent pour la première fois, après la pause d’été, sur le tremplin olympique. / Nos champions, comme on le voit, entretiennent leur forme. / Les quatre jolis minois en sont déjà à l’après-ski. Leur conseiller en la matière n’est pas un sévère professeur de l’Ecole suisse, mais un modéliste couturier qui sait jouer admirablement avec les sortilèges de l’hiver. / Et qui sait ? Ces pantalons de ski élastiques… ces pullovers suédois… ces capuchons vous procureront-ils, à défaut de médailles olympiques, d’autres victoires aussi flatteuses ! /

Communiqué_0798.pdf
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
19667 Documenti in collezione