Le Centenaire de l’Observatoire de Neuchâtel (0822-1)

  • francese
  • 1958-05-30
  • Durata: 00:01:37

Descrizione

Communiqué :
Les premières et les plus récentes méthodes servant à établir l’”heure exacte”, une “spécialité” neuchâteloise de réputation mondiale.

Commentaire :
Il y a cent ans que l’observatoire de Neuchâtel était érigé et recevait d’Angleterre sa première horloge astronomique. / Il y a cent ans que l’heure exacte est une spécialité neuchâteloise. Aujourd’hui encore, l’heure est lue dans le ciel à l’aide de la vieille lunette méridienne. / Par son entremise, on suit l’avance d’une étoile déterminée ; la vitesse de cette étoile règle des impulsions électriques qui sont transcrites sur bande. / L’horloge-mère transmet également ses impulsions sur une bande, des mesures comparatives établissent avec grande exactitude la marche du temps. / Mais cette mesure du temps peut être effectuée plus exactement encore avec la lunette zénithale qui est reliée à une horloge à quartz. / Pourtant, cet appareil de mesure d’une incroyable exactitude de marche est encore dépendant du cerveau humain ; sans cesse, il faut le comparer à l’heure céleste. / Ainsi, pendant un siècle, l’observatoire de Neuchâtel a toujours amélioré ses mesures et peut s’enorgueillir de donner l’heure la plus exacte du monde. /

Communiqué_0822.pdf
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
19667 Documenti in collezione