Qu'est-ce que l'inventique? Ou comment améliorer sa créativité

  • 1971-02-11
  • Durata: 01:13:40
Questo documento può essere consultato sul posto presso l’istituzione responsabile.
Lorem ipsum

Descrizione

De formation philosophique, Michel Fustier (MF), conseiller d’entreprise et professeur à l’Institut de contrôle de gestion, décrit le processus d’invention dans le milieu social, et en particulier dans l’entreprise, et les conditions de sa réalisation. Présenté comme l’auteur d’un récent ouvrage sur « L’inventique », MF raconte comment il est venu à aider les entreprises à développer leur créativité. Il décrit les différentes techniques existant, avant d’axer sur celle dont il est un des pionniers en Europe, la méthodologie intuitive. MF explique que pour qu’une invention se développe, il faut que le terrain social soit disponible à la nouveauté. Il fait des digressions historiques sur la tradition de stabilité humaine et les structures mentales qu’il faut transgresser pour permettre les innovations, citant notamment l’exemple de l’effondrement de l’armée de Prusse et un passage du « Soulier de satin » de Claudel. Depuis la fin de la Deuxième guerre, l’humanité est entrée dans la « culture de la découverte », selon lui. Les Américains sont précurseurs en la matière. C’est-à-dire que les inventions ne tombent plus du ciel, mystérieusement, mais que la société met en place des procédés pour accélérer ce processus. Concernant la méthodologie intuitive, MF décrit les « ingrédients » nécessaires à l’invention, dont par exemple la place de l’inconscient, le contexte de plaisir, de détente et de passion et les échanges interdisciplinaires. Il conclut sur les dispositions de caractère propices : accepter de se remettre en doute, et oser tâtonner.
Questo documento è stato salvaguardato con il sostegno di Memoriav.
Commenti
Commenti